22 mars 2009

Song to the siren - Anglais

Song to the siren On the floating, shapeless oceans I did all my best to smile til your singing eyes and fingers drew me loving into your eyes. And you sang "Sail to me, sail to me; Let me enfold you." Here I am, here I am waiting to hold you. Did I dream you dreamed about me? Were you here when I was full sail ? Now my foolish boat is leaning, broken love lost on your rocks. For you sang, "Touch me not, touch me not, come back tomorrow." Oh my heart, oh my heart... [Lire la suite]
Posté par judithmoi à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2009

song to the siren

Chant à La Sirène Sur les flots d'océans sans bateaux J'ai fait de mon mieux pour sourire Jusqu'à ce que tes yeux et tes doigts chantants M'aient fait trouvé l'amour dans tes yeux. Et tu chantais "Navigue vers moi, navigue vers moi ; Laisse moi t'enlacer. " Me voici, je suis là en attendant de te serrer contre moi. Ai-je rêvé que tu rêvais de moi ? Etais-tu là lorsque j'étais en pleine mer ? Maintenant mon stupide bateau sombre, brisant mon mal d'amour sur tes rochers. ... [Lire la suite]
Posté par judithmoi à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2009

françois Cheng -extrait de "Cinq méditations sur la beauté"

"Mais pour nous en tenir au thème de la beauté, nous constatons qu'à l'intérieur de la présence de chaque être, et de présence en présence, s'établit un complexe réseau d'entrecroisement et de circulation. Au sein de ce réseau se situe, justement, le désir que ressent chaque être de tendre vers la pleinitude de sa présence au monde"
Posté par judithmoi à 21:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2009

poésie de P. Jaccotet

De ce dimanche un seul moment nous a rejoints,   quand les vents avec notre fièvre sont tombés :   et sous la lampe de la rue, les hannetons   s'allument, puis s'éteignent. On dirait des lampions   lointains au fond d'un parc, peut-être pour ta fête...   Moi aussi j'avais cru en toi, et ta lumière   m'a fait brûler puis m'a quitté. Leur coque sèche   craque en tombant dans la poussière.... [Lire la suite]
Posté par judithmoi à 21:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2009

Arbres II - Philippe Jaccottet

    ARBRES II     D'une yeuse à l'autre si l'oeil erre   il est conduit par de tremblants dédales   par des essaims d'étincelles et d'ombres   vers une grotte à peine plus profonde   Peut-être maintenant qu'il n'y a plus de stèle   n'y a-t-il plus d'absence ni d'oubli                              ... [Lire la suite]
Posté par judithmoi à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2009

Accepter

Accepter ne se peut comprendre ne se peut on ne peut pas vouloir accepter ni comprendre On avance peu à peu comme un colporteur d'une aube à l'autre                        Philippe Jacottet.
Posté par judithmoi à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 novembre 2008

Henri Michaux - Je vous écris

Posté par judithmoi à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2008

poésie4

                 Jade lisse au toucher        Soumis aux mille caresses        À toi même transparent        Tu caresses un seul rêve :        Seule lune sur seul étang        D'où s'envole l'oie sauvage        Vers l'infini ouvert        Au-dedans de toi-même        ... [Lire la suite]
Posté par judithmoi à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2008

Voyelles - Arthur Rimbaud

Posté par judithmoi à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2008

poésie3

                                         Consens à la brisure                                         C'est là que germera                               ... [Lire la suite]
Posté par judithmoi à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]